Toute l'actualité mobile

Quelles formations suivre pour devenir réparateur de smartphones ?

Posted by Darani Sivathasan on 12 sept. 2019 10:17:30

En 2018, plus de 25 millions de téléphones mobiles neufs ont été mis sur le marché français. Le parc de mobiles français s’étoffe de jours en jours, laissant place à de plus en plus de mobiles nécessitant d’être réparés, reconditionnés ou recyclés. La compétence de réparateur de smartphone est par conséquent de plus en plus prisée.


formations-devenir-reparateur-smartphone-gsm

 

Le métier faisant partie des métiers dits « émergents » ne bénéficie pas d’un cadre réglementaire et de normes prédéfinies ; concernant la formation de ses acteurs ou les habilitations requises pour exercer dans ce domaine.

Voici quelques problématiques auxquelles nous allons tenter de répondre, qui sont fréquemment rencontrées par les personnes souhaitant devenir technicien maintenance smartphone en optant pour une formation continue ou un parcours en alternance.

 

1) A-t-on besoin d’une certification pour devenir réparateur ? Si oui, laquelle à minima ?

Il n’y a pas d’obligation à détenir une certification ou habilitation professionnelle pour devenir technicien smartphone. Le métier étant dit « émergent », le cadre légal de l’exercice de cette profession n’est pas entièrement défini. Par exemple, lorsque vous souhaitez exercer un métier dans le domaine de la maintenance, des habilitations peuvent être requises (habilitation à l’utilisation de courants électriques, à la manipulation de liquides frigorifiques etc …) ; cependant le smartphone étant entré relativement récemment dans les usages des français aucune habilitation ou certification n’est pour le moment obligatoire.

Le manque d’obligations légales ne doit pas vous leurrer sur le fait que les compétences nécessaires pour exercer ce métier sont précises et techniques. Face à un recruteur, lorsqu’un candidat dispose d’une certification professionnelle, il dispose également d’un niveau de compétences réglementé. La certification professionnelle étant déposée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) est reconnue au niveau national comme étant la garante d’un niveau de compétences défini et attesté.

Le recruteur peut donc connaître le niveau de compétences de son candidat, sans passer obligatoirement par un entretien pratique ou une période d’essai.

Là est la différence entre un parcours d’expérience professionnelle ou d’autodidacte et une certification qui est un titre professionnel reconnu par l’état.

Détenir un titre professionnel est donc un atout lors d’un recrutement. Cela indique que vous avez suivi une formation qualitative, dans un établissement agréé et que vous avez donc un diplôme qui définit votre niveau de compétence sur le plan national ;

La seule certification professionnelle existante et reconnue par l’état, relative au métier complet de réparateur de smartphone, est celle détenue par l’organisme de formation GSM Master : « Réparateur, réparatrice de produits nomades ». Il s’agit d’un titre professionnel de niveau IV (Bac). Elle est accessible par la VAE, par la formation initiale en alternance contrat d’apprentissage, par la formation continue en contrat de professionnalisation ou non.

 

2) Les différentes formations qui permettent de se lancer dans la réparation de smartphones

 

Comme indiqué précédemment, le métier étant émergent, on trouve sur le marché français autant de centres de formation que de formations différentes.

Les formations peuvent être courtes ou longues, (de 3 jours à plus de 6 mois) qualifiantes, certifiantes ou non, finançables ou pas …

Le plus important lors du choix de la formation pour devenir technicien réparation smartphone est de choisir un organisme de formation disposant d’une certification professionnelle reconnue par l’état et qui respecte les obligations réglementaires d’un Organisme de formation français. Ces deux aspects conditionnent désormais le fait que la formation soit finançable ou non (par OPCA, Compte Personnel de Formation, Pôle Emploi, région etc …).

Les programmes de formation les plus courts sont en général peu complets et le candidat doit continuer à se former au sein de l’entreprise pour laquelle il exerce ou par lui-même pour le cas d’un auto-entrepreneur.

 

3) Les différents niveaux de formation

En tant que technicien smartphone plus ou moins formé et plus ou moins expérimenté, vous disposez d’un niveau de compétences. Selon les besoins du poste de travail, les compétences requises ou mobilisés sont différentes. Ainsi, on distingue usuellement 4 niveaux de réparateurs et donc 4 potentiels niveaux de formation.

  • Niveau 0 : Le candidat est capable de recevoir un client, reconnaître le smartphone qui lui est confié et ses différents composants, reproduire la panne constatée, localiser le dysfonctionnement et intervenir en effectuant une réinstallation du système ou un paramétrage, réglage ou manipulation sans ouverture de l’appareil. Bien sûr, il effectue également un rapport de son intervention et éventuellement une facturation de la prestation réalisée.
  • Niveau 1 : Il complète le niveau 0 par la possibilité d’effectuer un démontage de l’appareil et un remplacement de sous-ensembles fabriqués sous forme modulaire. Le candidat répare donc les pannes et casses les plus fréquentes (remplacement de module écran, batterie …)
  • Niveau 2 : Il complète le niveau 1 par une compétence de micro soudure. Le technicien peut en plus des remplacements de sous-ensembles, procéder au remplacement d’un module soudé sur la carte mère (connecteur de charge, lecteur SIM, boutons …)
  • Niveau 3 : Il s’agit du niveau de compétence le plus élevé. Le technicien effectue en plus des actions citées précédemment, des micro soudures lui permettant de remplacer les micro composants de la carte mère (Condensateurs, résistances, BGA, IC …). Une connaissance en électronique est indispensable pour atteindre ce niveau de compétences.

 

4) Les certifications obtenues selon les types de formations

Les niveaux de compétences et de formations cités précédemment débouchent sur différentes certifications professionnelles ;

Le niveau 0 par exemple est celui obtenu dans le cas d’une certification professionnelle dans le domaine de la vente ou du service après-vente. Il existe des options présentes dans des certifications professionnelles de vendeur conseiller, qui permettent de mettre un premier pied dans le domaine technique de la maintenance. Cependant, la formation est dans son ensemble très orientée vers de la relation client.

Les niveaux 1 et 2 sont ceux qui sont obtenus par la certification professionnelle de Niveau IV détenue par GSM Master, « réparateur, réparatrice de produits nomades ».

Enfin, le Niveau 3 est quant à lui atteignable à l’issue d’un parcours de formation en électronique.

 

5) Après obtention de la certification, quelles démarches pour devenir réparateur de smartphones officiel ?

Les offres d’emploi fleurissent sur les sites spécialisés tels que Linkedin, Monster, Pole emploi etc … Les démarches sont donc simples à l’issue d’une certification, il vous suffit de postuler !

Le métier étant en plein essor (Beaucoup d’offres d’emplois pour peu de candidats) il est fréquent que les organismes de formation soient directement sollicités par les entreprises qui recrutent pour leur proposer directement des candidats.

Aujourd’hui sont prisés les candidats ayant suivi une formation réparateur smartphone mais pas seulement ; en effet, les parcours de formation alternance en réparation mobile sont appréciés par en plus de la formation
initiale les recruteurs car le candidat dispose d’une bonne connaissance du terrain en magasin ou en atelier.

 

Topics: Formations réparateur de smartphone